Avertissements Google de logiciels malveillants sur le site php.net

“visiting this web site may harm your computer!”, littéralement  “visitez ce site peut endommager votre ordinateur”. C’est en ces termes que Google redirige les utilisateurs sur une recherche à propos du site internet php.net.

Alors faux positif, hack de php.net ou simple défaillance du tracking de malware Google ?

Depuis 16h Google refuse d’envoyer des visiteurs sur le site php.net. Site bien connu des développeurs du langage PHP, langage utilisé dans 80% des services internet, depuis donc plus de 2 heures. Que ce passe-t’il ?

La technologie Google’s Safe Browsing a-t’elle des dératés, ou le site php.net est-il hacké et compromis ? À l’instant ou j’écris ces lignes, je n’en sais hélas pas plus, mais c’est troublant. Car dans le cas où la techno Google a du plomb dans l’aile, ce sont tous les services web qui peuvent souffrir de ce mal à tout moment, ce qui fera fuir immédiatement les internautes, donc les clients potentiels de vos services, et dans le cas de site de ventes, cela peut être catastrophique.

Voit-on les limites du dogme “l’internet c’est Google” ? En tout cas c’est flippant pour l’avenir de l’internet commercial.

À très bientôt donc…

Update :

Le problème a été réglé sur le site php.net . Apparemment, il semblerait qu’un utilisateur ait trouvé le moyen de  modifier un fichier JavaScript (userprefs.js) en cache.

Ce fichier, fessait appelle à un second script, qui chargeaient à travers un iframe le contenue d’un site tiers qui distribue des malware. Ce contenu a été bloqué, car le site final était déjà connu, en temps que domaine proposant des malware. Les 2 serveurs compromis, ont été suprême et remplacé pas 2 nouveaux sécurisés. Donc plus de peur que de mal, affaire classée, pour l’instant… à lire l’article sur php.net : http://php.net/archive/2013.php#id2013-10-24-2

 

netcraft-scCopie d’écran http://news.netcraft.com/

php-twitter

4.75 avg. rating (93% score) - 8 votes